DON pour l'AFCEL afin de conforter le Pôle des Arts du Livre (cliquer sur le logo ci-dessous)

ADHÉSION & ABONNEMENT via HELLOASSO par CB sans frais (cliquez sur le logo ci-dessous)

Notre partenaire privilégié

samedi 31 décembre 2016

BONNE ANNÉE A TOUTES et TOUS



***


Identification



Nous cherchons à identifier l'artiste créateur de cet ex-libris
Merci de nous contacter : afcel@dbmail.com 


***
Francis D.... nous dit : C'est FERNAND WITHOFS un élève de Hedwig Pauwels, né en 1961 (Zepperen Belgique). Cette rosace-ex-libris est une commande de Camille Steveaux (+), collectioneur d'exlibris, qui était en ce temps président de l'association "Geschiedkundige Kring" à Sint-Truiden (Cercle Historique à Saint-Trond). Fernand Withofs donne des cours à l' Academie de Saint-Trond, division "graphique"

Merci pour cette prompte réponse

***

mardi 13 décembre 2016

Recherche ex-libris taurins


Jocelyn MERCIER (F) X2 opus 333, 1994

Miguel Darrieumerlou, homme de cape et de plume.
Né à Pau, Miguel Darrieumerlou est tombé sous le charme de la corrida à l’âge de 12 ans, après avoir assisté à une course à Saint-Sébastien. Il écrit (comptes rendus de corrida, interviews, reportages sur les toreros et les élevages de toros, notes de lectures etc.) depuis 35 ans dans la revue française TOROS, la doyenne mondiale des revues taurines. Conférencier et critique taurin, il est également directeur de collection aux éditions CAIRN, qui publient notamment des ouvrages sur la tauromachie. Il a écrit ou préfacé divers ouvrages sur ce thème, publiés aux éditions Cairn, Atlantica, Sud-Ouest.
Membre de l’AFCEL depuis de nombreuses années il a déjà publié : « Ex-libris taurins — Nîmes : Bibliothèque municipale : Musée Taurin, 1990, 158 p. Union des Bibliophiles Taurins. ISBN : 2-902309-63-5 » et envisage d’en donner une suite. Pour se faire il tente de réunir le plus grand nombre de nouvelles pièces et lance un appel aux possesseurs d’ex-libris taurins.

***

vendredi 9 décembre 2016

Galerie l’Échiquier 16 rue de l’Échiquier, 75010 Paris.



FRANCE DUMAS

SHIRLEY SHAROFF

QUENTIN PREAUD

Quentin Préaud – Et ça rigole - linogravure à planche perdue, 42 x 30 cm, 2016


Nous avons le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition

FOULE AUX AS
Gravures

Le vendredi 16 décembre 2016 à partir de 18 h 00

Exposition du 17 décembre 2016 au 29 janvier 2017

La galerie sera fermée du 24 décembre 2016 au 2 janvier 2017 inclus


Trois graveurs qui montrent la foule, cela paraît peu. Mais il y a déjà beaucoup de monde à voir chez ces trois-là. Chacun a sa technique (la foule des procédés de l’estampe étonne toujours), chaque technique s’adapte à l’idée, ou l’inverse. Chez Quentin Préaud, habitué des accumulations (c’est son côté mélancolique) : empilements de palettes ou de chaises pliantes, brocante ou déchetterie, la foule est entassée serrée dans des manifestations ; et s’il en imprime en noir, la plupart de ses linogravures sont vivement colorées (tout le monde porte les mêmes blue-jeans, mais pas forcément le même pull), manif de Verts, manif de Rouges, car il maîtrise parfaitement l’art subtil de la planche perdue. Et il travaille surtout en plan rapproché, comme s’il dessinait derrière une caméra de surveillance. Pour France Dumas, au contraire, la foule est un éparpillement. Elle aime saisir le petit monde des bistrots, des ateliers de gravure, des salles de spectacle, de la rue, SDF, accordéonistes ou simples badauds, en une multitude de croquetons qui, accumulés sur le cuivre, mordus d’une eau-forte simple et vive parfois rehaussée de gommogravures colorées, donnent une animation à perdre la tête, il y a même des bestiaux, chats, chiens, zèbres, crocodiles, dans des îles à faire rêver les Robinson, avec des gens partout et des cocotiers. Shirley Sharoff, quant à elle, exploite surtout la demi-teinte (à l’aquatinte comme il se doit), imprimée avec une majorité de bleus et de rouges qui se croisent et se superposent, pour décrire des mouvements moins agités, des marches rangées, pas des défilés militaires tout de même, plutôt des sorties de collège d’autrefois, des ombres qui, à la brune, passent sur le trottoir d’en face. Un monde fou, trois graveurs, brelan gagnant.

Maxime Préaud
11 XI 2016
Galerie l’Échiquier
16 rue de l’Échiquier, 75010 Paris.
www.galerie-echiquier.com  –  galerie.echiquier@gmail.com
Ouverture pendant nos sept expositions annuelles :
du mardi au vendredi de 14 h 30 à 18 h30
le samedi de 14 h30 à 19 h 00 - le dimanche de 14 h 30 à 18 h00

Copyright © 2016 Galerie l'Echiquier, Tous droits réservés
***




mercredi 7 décembre 2016




Abderrahmane MADA
06 52 43 06 99

SALON DE LA SOCIETE NATIONALE DES BEAUX-ARTS
SALON 2016
SALLES DU CARROUSSEL DU LOUVRE


VERNISSAGE JEUDI 8 DECEMBRE A 18 H.
ENTREE LIBRE

du 08 au 11 décembre 2016

Carrousel du Louvre
99 rue de Rivoli 75001 Paris