DON pour l'AFCEL afin de conforter le Pôle des Arts du Livre (cliquer sur le logo ci-dessous)

DON pour l'AFCEL afin de conforter le Pôle des Arts du Livre (cliquer sur le logo ci-dessous)
Propulsé par HelloAsso
Propulsé par HelloAsso

ADHÉSION & ABONNEMENT via HELLOASSO par CB sans frais (cliquez sur le logo ci-dessous)

Notre partenaire privilégié

mercredi 30 mars 2022

EXPOSITION "L’Égypte dans l’ex-libris" du 10 septembre au 10 décembre 2022 à Thuin (Belgique)

 

Ex-libris de Mario de Filippis réalisé par Vladimír Pechar (1931-), P7, 1987, opus 741, dim. : H. : 108 mm ; L. : 82 mm, inv. : 2021_219 © Collection V. Boyer.


L’Égypte dans l’ex-libris

10/09 – 10/12/2022

Maison de l'Imprimerie, asbl, Rue Verte 1b, 6530 Thuin

Voici déjà plus de 2000 ans que l’Égypte fascine l’Occident. À l’occasion du bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes par Jean-François Champollion et du centenaire de la découverte de la tombe de Toutankhamon, la Maison de l’Imprimerie de Thuin et le Musée royal de Mariemont se proposent de revenir sur l’histoire de cette envoûtante relation dans un domaine bibliophilique particulier : celui de l’ex-libris. Ces petites vignettes historiées n’échappent pas à l'admiration, la passion et la fascination que portent certains propriétaires de livres à l’Égypte ancienne. Tel une illustration, l’ex-libris est un medium qui révèle un certain nombre de choses sur le propriétaire par les motifs choisis et représentés : ses centres d’intérêt, son métier, ses loisirs. Signe de richesse, de statut social et de culture, l’ex-libris est une sorte de vitrine de la personnalité du propriétaire du livre. Les ex-libris égyptisants se trouvent par centaines, rivalisant d’originalité pour certains, se contentant de quelques motifs évocateurs de l’Égypte ancienne et de poncifs bien répandus pour d’autres. Ce « catalogue » de références visuelles concentre des motifs possédant l'essence esthétique et symbolique de l'Égypte ancienne. La puissance évocatrice de ces références iconographiques a incité les artistes à les utiliser comme icônes visuelles de l'Égypte ancienne.

Entre ex-libris fantaisistes et ex-libris scientifiques, quel aperçu de l’Égypte ancienne nous est-il offert ? Crédible et authentique ou plutôt rêvé, fantasmé et fantaisiste ?

À travers une exposition de presque deux cents ex-libris égyptisants provenant d’une collection privée, dont plus de la moitié sont inédits, ainsi que d’ouvrages documentaires provenant de collections publiques, cette exposition se propose de voyager dans le passé et de s’immerger dans la civilisation pharaonique en en redécouvrant plusieurs facettes au travers de différentes thématiques: le voyage et la redécouverte de l’Égypte, les monuments architecturés et les objets archéologiques, la langue et l’écriture égyptienne en naviguant entre véritables hiéroglyphes et pseudo-hiéroglyphes et le panthéon égyptien. Il sera également proposé de s’attacher au phénomène de l’égyptomanie à travers l’héraldique, l’ésotérisme, la franc-maçonnerie et l’érotisme. Un dernier volet proposera également de découvrir un type très particulier, les ex-libris de bandes dessinées sur l’Égypte ancienne, images « tirées à part » numérotées et signées par leur auteur.

Spécialement à l’occasion de cette exposition, la Maison de l’Imprimerie de Thuin éditera un ex-libris égyptisant à tirage limité.

Commissariat :

Valentin Boyer, collaborateur du Projet « Marques de provenance » de la bibliothèque d’Égyptologie du Collège de France. Membre de l'AFCEL.

Ludivine Onuczak, directrice de la Maison de l’Imprimerie de Thuin.

Arnaud Quertinmont, conservateur des antiquités égyptiennes et proche-orientales au Musée royal de Mariemont.


NdlR: 

  • Thuin abrite la Maison de l'Imprimerie. Un musée artisanal vivant dans lequel des machines d'imprimerie, presses typographiques et lithographiques, en fonctionnement sont visibles (dont une presse datant de 1875). Il est aussi possible d'observer la fabrication de papier chiffon et d'apprendre le comment se réalise une reliure

Plaque commémorative « Ex-libris J.F. Champollion » Kosuth Joseph sculpteur américain. Place des Ecritures, Figeac, Lot


 

Dans le cadre du bicentenaire de la naissance de l'égyptologue Jean-François Champollion à Figeac, le 23 décembre 1790, le Fonds national d'art contemporain a passé commande en 1990 à l'artiste conceptuel américain Joseph Kossuth de réaliser une installation in situ dans la ville de Figeac. Cette installation porte le nom d'Ex-libris, J.-F. Champollion. Cette installation est enregistrée sous les numéros d'inventaire FNAC 90120 (1) à 90120 (3) et 91475. Joseph Kossuth a alors conçu le réaménagement de 3 espaces s'articulant entre eux. Kossuth a créé la place des Ecritures reliant l'impasse de la Monnaie à l'impasse Champollion, place située devant la maison natale de l'égyptologue, aujourd'hui occupée par le Musée Champollion. Sur le sol de cette place, Kossuth a réalisé et fait installer une dalle gravée au sable en granit noir du Zimbabwe d'une surface de 96 m2. Cette pierre horizontale est un agrandissement de la "Pierre de Rosette" conservée au British Museum de Londres. Cette dalle forme 3 degrés correspondant chacun à une écriture (hiéroglyphe, démotique et grecque) : c'est ce caractère trilingue de l'inscription qui a permis à Champollion de déchiffrer les hiéroglyphes égyptiens et d'en établir un dictionnaire et une grammaire. C'est cette dalle qui est inventoriée sous le numéro 91475. Kossuth a également aménagé dans une cour adjacente une cave où figure la reproduction d'une carte du delta du Nil dont l'accès est interdit par deux vitres gravées. L'une porte le texte traduit en français de la "Pierre de Rosette", l'autre, le nom et les dates de naissance et de mort de Champollion. Cette intervention est complétée par un palmier et un banc. Le troisième espace est constitué par l'aménagement en surplomb de la place, de 2 jardins en terrasse utilisant une végétation spécifique des bords du Nil : papyrus, roseaux, tamaris. La place des Ecritures et l'ensemble des œuvres constituant l'Ex-libris, J.-F. Champollion, ont été inaugurés le 11 mars 1991. Le Fonds national d'art contemporain conserve l'ensemble des croquis, dessins et archives de Kossuth liés à cette commande publique. La place des Ecritures comporte également une plaque avec une inscription commémorative apposée lors de l'inauguration.

lundi 7 mars 2022

Décès de David J. Bekker Artiste graveur de l'ex-libris en Ukraine (24/01/1940 - 04/03/2022)

 


David J. Bekker a étudié à l'école de peinture d'Odessa et a terminé sa formation en 1966 à l'Institut des artistes de Kharkov. Les premiers ex-libris ont été créés pour des amis, mais dans les années 70, il avait déjà créé plus de 150 ex-libris. Nombre de ses ex-libris sont ornés de portraits d'artistes et d'écrivains.

     Bien que David Bekker ait créé des lithographies et des linogravures, l'essentiel de ses ex-libris se situe au sein de la gravure dans ses variations les plus diverses. Son travail a été présenté lors d'innombrables expositions et il a reçu de nombreuses récompenses, tant au niveau national qu'international, notamment lors des biennales de Malbork. Le monde de l'ex-libris a perdu l'un de ses meilleurs représentants et nous nous souviendrons de lui. Il n'est pas certain pour l'instant qu'il ait été victime du monstre fou qu'est Poutine ou qu'il soit mort de mort naturelle.


vendredi 4 mars 2022

Le comité de l'AFCEL, son Président et son Président d'Honneur s'associent avec le comité directeur et le conseil consultatif de la DEG pour les propos tenus ci-dessous.

 

Chers amis de l'ex-libris

La Société Allemande d'Ex-libris exprime son inquiétude face aux événements monstrueux qui se déroulent en Ukraine et la lettre d'information FISAE 107 b a pour but de faire passer le message aux sociétés et aux particuliers. L'attaque du dictateur Poutine contre un Etat indépendant dont les habitants souhaitent vivre en paix évoque des pensées désagréables à l'égard d'Hitler et de Staline et fera probablement de lui un successeur dans la lignée de ces monstres.


Pour Marie, Oleksandra, Yulia, Mariana, Mykhailo et bien d'autres ...

La Deutsche Exlibris-Gesellschaft ne se considère pas comme une organisation nationale au sens strict du terme ; nous avons des membres d'une vingtaine de pays - aussi bien d'Europe que d'Amérique et d'Asie. Nos congrès sont également suivis par des personnes intéressées par les ex-libris et venant de nombreux pays du monde ; nos rencontres et nos échanges avec des personnes du monde entier ne visent pas seulement à collectionner des ex-libris, mais aussi à favoriser la compréhension et la cohabitation pacifique entre les hommes.

     Lors de notre dernière réunion en octobre dernier à Haltern am See, nous nous sommes également réjouis de la présence de membres et d'artistes d'autres pays, parmi lesquels nous avons particu-lièrement retenu un jeune artiste et quatre jeunes et joyeuses jeunes artistes d'Ukraine, avec lesquels nous avons parlé, travaillé et fait la fête, et dont les sourires nous ont touchés.

     Et maintenant, nous sommes tous très préoccupés par leur sort, celui de leurs familles et de leurs amis, et celui de tous les autres citoyens et citoyennes d'Ukraine.

     La Deutsche Exlibris-Gesellschaft pense avec beaucoup d'amitié et de solidarité à ses membres en Ukraine, aux artistes qui ont enrichi nos collections d'ex-libris ces dernières années par de nombreux travaux inhabituels et créatifs, ainsi qu'à toutes les autres personnes qui vivent maintenant en Ukraine dans des conditions très difficiles ou qui doivent quitter leur pays.

Ulrike Ladnar pour le comité directeur et le conseil consultatif de la DEG


jeudi 3 mars 2022

Soutenir les artistes graveurs d'ex-libris en UKRAINE

 

Chers amis de l'ex-libris

Depuis l'Allemagne, Utz Benkel envoie cette invitation à tous ceux qui souhaitent soutenir les artistes ukrainiens qui ont participé à la réunion annuelle de la DEG à Haltern. Cette invitation est transmise par la présente en tant que FISAE Newsletter 107 a.


Chers amis* d'Exlibris,

Nous sommes tous choqués par les événements belliqueux de ces derniers jours, dont la responsabilité incombe au dictateur russe Vladimir Poutine.

     Nous compatissons avec les habitants de l'Ukraine, qui ne demandent qu'à vivre en paix dans leur pays libre.

     Je pense avec une grande inquiétude en particulier à nos amis ex-libris* d'Ukraine : Oleksandra Sysa, Marie Plyatsko et Mykhailo Drimaylo. En 2015, à l'occasion du congrès de la DEG à Weiden, ils sont apparus pour la première fois sur la "scène de l'ex-libris" et depuis, on ne peut plus s'en passer. La dernière fois que nous nous sommes vues, c'était lors du congrès de Haltern à l'automne 2021 et nous avons passé quatre jours merveilleux ensemble (voir la photo de Marie et Oleksandra). Ce sont d'excellentes artistes : Marie et Oleksandra ont participé à plusieurs reprises au projet de calendrier "Die wilden 13" (Oleksandra a contribué à l'actuel calendrier littéraire avec un portrait d'Eugène Ionesco). Cette année, j'ai voulu leur rendre visite en Ukraine. 

     Ces dernières années, elles ont fait partie de notre famille d'ex-libris et sont devenues des personnes si délicates que nous les avons aimées. Aujourd'hui, elles sont dans le besoin et je souhaite récolter de l'argent pour elles.

     Mais pas seulement pour eux trois, mais aussi pour Natalie Bulyk et sa famille de Luschany, un village près de Czernowitz. En 2008, mon amie de l'époque et moi avons séjourné dans leur maison (ils nous ont prêté leur chambre, nous ont offert des repas et nous ont fait visiter les environs). Nous avons bénéficié d'une hospitalité inoubliable. Aujourd'hui, ils sont eux aussi dans le besoin. Je suis en contact régulier avec eux quatre, je connais leur situation et je pense qu'il faut simplement les aider.

     Si vous souhaitez les soutenir, vous pouvez verser un montant sur mon compte.

Utz Benkel, IBAN : DE10741600250100086070, BIC : GENODEF1DEG

Je transfère 75% des dons collectés pour les trois artistes ex-libris* sur le compte d'Oleksandra en toute sécurité par IBAN.

     Et 25% pour Natalie, également par IBAN. Notre soutien arrivera donc à bon port et aidera.

Je vous informerai plus tard de l'utilisation concrète.

Merci de votre attention et de votre soutien

Utz Benkej