DON pour l'AFCEL afin de conforter le Pôle des Arts du Livre (cliquer sur le logo ci-dessous)

ADHÉSION & ABONNEMENT via HELLOASSO par CB sans frais (cliquez sur le logo ci-dessous)

Notre partenaire privilégié

lundi 19 janvier 2009

Que signifie PF ?







Pour répondre à la question de Bergamote : « Que signifie PF ? »
PF est l’abréviation de « Pour Féliciter » ou « Pro Felicitas », formule de souhait sans doute issue du français de cour et tombée en désuétude en France, alors qu'elle s'est maintenue et perdure dans la bonne société bourgeoise tchèque et plus largement dans les pays slaves. Elle ne s'utilise qu'à l'écrit et s'abrège en « PF » suivi de l'année qui commence quanq il s'agit d'une carte de vœux pour le nouvel an.
Nous avons plusieurs centaines de PF dans le fonds de l’AFCEL et il y a en Europe quelques collectionneurs de PF, bien souvent en résultante et en complément d’une collection d’ex-libris ; les artistes rompus aux techniques d’estampes petit format et plus particulièrement créateurs d’ex-libris ne dérogent pas à la tradition en créant des PF à l’occasion du nouvel an. En fait l’on peut commander pour un événement (toujours heureux) une carte que l’on appellera PF, souvent gravée, à un artiste pour, soit offrir ses vœux, soit annoncer une naissance, voire faire part d’un changement d’adresse, etc.
Nous ne pouvons qu’encourager un tel usage qui malgré les avancées techniques (SMS, courriel, blogs, téléphone, etc.) n’a pas disparu et est resté bien réel dans les contrées – pas seulement à l’est de la rivière Meuse – où se pratiquent encore les arts graphiques traditionnels, de l’Amazone à l’Oural !
1) PF de Maurits Cornelis Escher (17 juin 1898 - 27 mars 1972) pour 2 collectionneurs néerlandais Eugène & Willy Strens en 1953. [Sérigraphie (S1) 175 x 155 mm]
2) PF de Antanas Kmieliauskas (Sibiro 28-2 / Vilnius 2014 – Lituanie) pour lui-même en 2001. [Techniques mixtes (TM/col) 170 x 110 mm]
3) PF de Bohumil Housa (République Tchèque) pour F. Pultr en 1970. [Burin (C2) 95 x 80 mm]

Pour tous renseignements complémentaires n’hésitez pas à nous écrire : exlibris.afcel@wanadoo.fr

2 commentaires:

  1. Et voilà,
    je serai encore moins bête ce soir en me couchant...
    en fait j'allais poser la même question...
    ces PF à répétition commençaient à m'intriguer...

    Merci pour ces explications limpides,

    B.

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup pour l'explication. C'est absolument fascinant. Et la prof de maths que je suis ne peut qu'être admirative devant le (la?) PF d'Escher.
    Je trouve la bannière, en haut du blog, fort jolie, avec la place Stanislas (mon pseudo Bergamote vient de mon amour pour la ville de Nancy - je suis Lorraine - et de ses bergamotes, bien sûr :)

    RépondreSupprimer